img

Actualités

Communiqué officiel

Le Mouvement de Libération du Congo, MLC, dénonce la maltraitance que subi le Sénateur Jean Pierre BEMBA GOMBO, Président national, ce mercredi 1er août 2018, à son retour après 11 ans d'absence au pays.

En effet, les autorités politiques ont interdit qui lui soit réservé un accueil au pied d'avion, son véhicule devra pas  rouler à une vitesse de moins de 40km/h, si non la police nationale sera obligée de faire usage des gaz lacrymogènes ou tout autre outils à sa disposition pour disperser la population et enfin, il ne lui ai pas permis d'accéder à la résidence familiale dans la commune de la Gombe car c'est un périmètre présidentiel. Le MLC dénonce ce déni de droit d'un citoyen pourtant libre de rentrer tranquillement dans son pays et surtout qui voyage avec son épouse et ses enfants, par conséquent, il ne constitue aucun danger la République.

Le MLC lance l'appel aux autorités du Gouvernement Congolais, RDC , pour reconsidérer leur position et adopter une attitude républicaine et humaine.

À toute personne éprise de Justice et de paix d'intervenir urgemment.

Avec Dieu,nous vaincrons

Hon Ève Bazaiba Masudi SG MLC

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate