loader
img

Actualités

Le senateur congolais Florentin Mokonda Bonza, a critiqué la composition de l'équipe de campagne mise en place par le candidat du Front Commun pour le Congo, Emmanuel Ramazani Shadary.

Intervenant ce jeudi 8 novembre sur les ondes de la Radio Okapi, le Président de la Convention des chrétiens démocrates (CDC), a manifesté ses inquiétudes pour l'avenir de la RDC au regard d'près, Florentin Mokonda Bonza, de la manière dont le pays est gouverné notamment l'utilisation de l'argent du trésor public ainsi que des personnalités assumant des fonctions officielles telles que le Premier ministre, les ministres, le directeur du cabinet du chef de l'État à battre campagne pour un candidat président de la République. "Jamais on a vu dans le l'histoire un candidat président de la République nommé des personnalités en fonction et surtout certaines d'entre elles et n'ont pas été consultées.  la moindre des choses c'est quand même de consulter. Si vous ne consultez pas donc vous vous comportez en dictateur. On tient tout le monde par la barbichette à cause de l'argent", a dit l'ancien directeur de cabinet de Mobutu Sese Seko.

Michael Bakemba

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate