loader
img

Actualités

Noël Tshiani Mwadia Mvita, Marie José ifoku, Seth Kikuni Masudi et Gabriel Mokia anciens candidats à la présidentielle de décembre 2018  ont adressé un mémo au président Félix Tshisekedi, dans ce document ils appellent  le chef del'État à nommer un premier ministre qui répondra aux attentes du peuple et qui garantira les dividendes chèrement acquis.

Pour cette coalition le combat du peuple à travers l'opposition était le départ du pouvoir de Joseph et de son système, mais malheureusement , il s'observe que malgré le  départ de Kabila ,son système reste à travers la présence massive du Front commun pour le congo dans toutes les institutions , et qui  occasionne un malaise au regard de la volonté du peuple qui a voté pour le changement integral.

Les élections des  sénateurs et Gouverneurs  se sont  caractérisées par  les allégations de corruption. 

 «En décidant de rafler toutes les institutions le FCC  s'est placé entre le marteau( président,) et l'enclume (opposition et nouvelle force politique).»

La légitime majorité étant celle du peuple souverain  le peuple et le président de la République peuvent facilement influencer  n'importe qu'elle décision déclarent ils dans ce document.

Le peuple ne semble pas se retrouver dans les représentants qui sont dans les institutions autre que le président de la République ,et les éléments de la continuité remporte sur celle de la rupture.

Par ailleurs  ils appellent à la  nomination d'un premier ministre  qui découlera sur  un gouvernement de large représentativité qui devra efficacement lutter contre, la corruption, la prédation des ressources naturelles , le détournement des fonds public et détournement et les violations massives de droit de l'homme et que ce gouvernement sera à même de mener  des réformes structurelles et institutionnelles pour redresser la RDC et assurer la redistribution équitable de ses richesses.

 

La rédaction.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate