Éliminatoires Mondial 2026 : le Sénégal et la RDC s'imposent chacun sans briller

Le Sénégal et la République démocratique du Congo se sont imposés respectivement contre la Mauritanie (1-0) et le Togo (1-0) ce dimanche 9 juin, lors de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Ces victoires sur la plus petite des marges permettent aux Lions et aux Léopards de se donner de l'air dans le groupe B en attendant le résultat du dernier match entre le Soudan et le Soudan du Sud le 11 juin.

Face à la Mauritanie, lanterne rouge avant le début de la 4e journée, les Lions de la Teranga ont réalisé l'essentiel en repartant avec une courte victoire (1-0) mais ont longtemps souffert face aux rugueux Mauritaniens. Ce sont en effet les Mourabitounes qui ont été les plus remuants lors des 20 premières minutes face à des Lions sans inspiration dans le jeu. La première alerte est venue du côté mauritanien avec une percée en solitaire de Thiam sur l'aile droite qui a servi Pape Ibnou Ba, malheureusement trop court pour reprendre le ballon devant le but d'Édouard Mendy (11e).

Les Sénégalais ont tenté de réagir sur un coup franc de Gana Gueye, mais la tête d'Abdoulaye Seck a manqué de précision pour inquiéter Niasse (24e). Celle de Diallo quelques minutes plus tard, en revanche, n'a laissé aucune chance au gardien mauritanien après le service impeccable de Pape Matar Sarr (27e, 0-1). Dans le temps additionnel, la frappe enroulée de Koita a forcé Mendy à se déployer pour éviter l'égalisation (45e+1).

Dès le retour des vestiaires, les Lions ont cru doubler la mise après un tir de Lamine Camara détourné par Niasse puis poussé au fond des filets par Ismaïla Sarr, mais le hors-jeu a rapidement été signalé (47e). Le rythme ne s'est ensuite plus vraiment emballé entre les deux sélections, si ce n'est sur la tentative d'Iliman Ndiaye parti en profondeur dans les dernières secondes puis sur le tir de Pape Matar Sarr dans la foulée, chacun repoussés par Niasse (90e+6). Avec cette courte victoire, le Sénégal repasse en tête du groupe (8 points, +5) en attendant le résultat du match entre le Soudan et le Soudan du Sud, le 11 juin.

Elia délivre les Léopards

Dans l'autre rencontre du groupe qui se disputait au même moment à Kinshasa, la République démocratique du Congo a réussi à se défaire du Togo sur la plus petites des marges (1-0). Les Congolais devaient se relancer après leurs deux dernières rencontres décevantes dans ces éliminatoires, un nul contre le Sénégal (1-1) le 6 juin et un revers contre le Soudan (0-1) le 19 novembre 2023.

Les Léopards ont ouvert le score d'entrée grâce à Meschack Elia, trouvé au second poteau par une superbe passe de Yoane Wissa (6e, 1-0). Mais les hommes de Sébastien Desabre n'ont ensuite plus trouvé la faille jusqu'à la fin de la rencontre. S'ils réalisent donc une bonne opération avec cette victoire et comptent désormais 7 points au classement, à égalité avec le Soudan qui doit encore jouer son match de la 4e journée, ils devront convaincre davantage face au Soudan du Sud et à la Mauritanie lors de la 5e journée en mars 2025.

Avec RFI 

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Sénégal : Bassirou Diomaye désigné facilitateur de la Cédéao pour discuter avec l’AES
  • Covid-19 : Le Cameroun toujours sous menace
  • Sénégal : les dessous du premier déplacement de Bassirou Diomaye en France


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments