img

Actualités

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders a rencontré ce mardi à Lunda, le président angolais Joao Lourenço. Les deux personnalités ont parlé notamment du processus électoral congolais. Lunda et Bruxelles ont réaffirmé leur détermination à s’impliquer d’avantage pour la tenue des élections véritablement démocratiques dans le pays de Joseph Kabila. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué final.

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Communiqué conjoint à l’occasion de la visite officielle en Angola de Son Excellence Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères du Royaume de Belgique. A l’invitation de Son Excellence Manuel Domingos Augusto, Ministre des Relations extérieures de la République d’Angola, Son Excellence Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères du Royaume de Belgique, a effectué une visite officielle en République d’Angola les 10 et 11 septembre 2018. Cette visite vient concrétiser la volonté de la Belgique et de l’Angola de renforcer leur partenariat stratégique dans tous les domaines et d’entretenir une concertation étroite sur les enjeux de sécurité régionale.

Durant sa visite, Son Excellence Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères du Royaume de Belgique, a été reçu en audience par Son Excellence João Manuel Gonçalves Lourenço, Président de la République d’Angola.

Les deux Ministres ont exprimé leur satisfaction quant au développement des relations bilatérales, surtout depuis la récente visite de Son Excellence João Manuel Gonçalves Lourenço, Président de la République d’Angola en Belgique, marquées par une amitié traditionnelle basée sur le respect mutuel.

À cet égard, ils ont décidé de continuer à renforcer les relations entre les deux pays, notamment en approfondissant le dialogue politique et en resserrant la coopération dans des domaines tels que l’agronomie, la santé, l’éducation, l’économie, la justice, la défense, les mines et les transports dans le cadre de partenariats réciproques.

Témoignant de la volonté des deux pays d’approfondir les relations économiques, une conférence sur le diamant a été organisée au cours de la visite belge, par l’Ambassade du Royaume de Belgique à Luanda et le Antwerp World Diamond Centre (AWDC), en présence également de Son Excellence, Diamantino Azevedo, Ministre des Ressources minières et du pétrole de la République d’Angola.

Lors de leur rencontre, les deux ministres ont signé un mémorandum d’entente sur la tenue d’une commission mixte, au courant de l’année 2019, entre les responsables ayant les Affaires étrangères dans leurs attributions. Cela démontre la volonté des deux pays de renforcer significativement les relations sur le plan politique, multilatéral et régional.

Les deux ministres ont exprimé leur soutien à la résolution des problèmes et des conflits qui continuent d'affecter de nombreux pays et peuples du continent africain, ayant analysé la situation en République démocratique du Congo (RDC), au Burundi et dans le golfe de Guinée. Ils sont convenus de se concerter régulièrement sur ces questions, également en vue de la participation belge au Conseil de sécurité des Nations Unies en 2019 et 2020.

En ce qui concerne la situation en RDC en particulier, ils ont réitéré l'importance d’un processus véritablement inclusif qui puisse aboutir à des élections crédibles, libres et transparentes le 23 décembre 2018, conformément à l'Accord de la Saint-Sylvestre et au calendrier électoral approuvé à cette fin, facteurs indispensables pour arriver à un résultat accepté par toutes les parties et à une stabilisation durable en RDC.

Enfin, les deux ministres sont convenus de continuer à travailler sur des questions internationales d'intérêt commun, telles que la réforme des Nations Unies, le renforcement du système multilatéral, la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme ainsi que la poursuite des objectifs de développement durable (ODD) dans le cadre d’un nouveau partenariat mondial visant à réduire l’extrême pauvreté, en particulier en Afrique. La Belgique a informé l’Angola de son intention de demander le statut d’Etat observateur auprès de la Communauté des pays de langue portugaise.

Fait à Luanda, le 11 septembre 2018.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate