loader
img

Actualités

L’association congolaise pour l'accès à la justice ACAJ, a dans un communiqué de presse ce mercredi confirmé que les allégations relatives aux pressions exercées sur la chaîne de télévision Télé 50 et la coupure de son signal, imputées à  l'Agenge Nationale de Renseignements  ANR se sont avérées non fondées.  

D'après Me Georges Kapiamba ,Président de cette structure qui a eu des echanges avec le responsable de l'ANR, le directeur général de télé 50, cette  rencontre a débouché sur le dédouanement du  service des Renseignements ANR accusé d'être à la base de la coupure du signal de télé 50 le samedi dernier .

"les allégations imputées à l'ANR  ne sont pas fondées ." peut ont lire dans ce communiqué de l'ACAJ qui encourage par ailleurs  les responsables de l'agence Nationale  de Renseignements à poursuivre ce genre d'échanges  en vue de contribuer  à la protection  des droits et libertés fondamentales  du citoyen congolais.

 Le  samedi  dernier, le signal analogique de Télé 50 chaine proche de l'ancien Régime de Kabila a été coupé sans qu’aucune raison, son directeur Jean Marie Kasamba a par la suite  affirmé à AFP d'avoir été "convoqué"par les services des renseignements pour lui dire: ne faites pas ça, ne diffusez plus une image de l'ancien chef de l'Etat.

pendant ce temps la ministre des droits Humains faisant intérim de la communication,Marie Ange Mushobekwa a écarté toute idée de règlement de compte « politique » dans cette coupure du signal de télé 50.

Patrick ABELY 

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate