"Convoqué un Congrès pour légaliser l'acte pris par le Chef de l'Etat, c'est une violation flagrante de l'article 119 de la Constitution" (JM Kabundi)


Invité du magazine face-à-face sur la radio Top Congo FM pour donner son point de vu en rapport avec la convocation du congrès au parlement congolais, le président Vice-président de l'Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo, Jean Marc Kabund rappelle que le règlement d'ordre intérieur du congrès stipule que "c'est le Chef de l'Etat qui en fait la demande".

Il précise que Jusqu'à ce jour, le Chef de l'Etat n'a pas fait la demande du Congrès.

"C'est une forme de pression sur le Chef de l'Etat", fait-il savoir.

Pour lui, "convoquer un Congrès pour légaliser (l'acte pris par le Chef de l'Etat), c'est une violation flagrante de l'article 119 de la Constitution".

Pour Jean Marc Kabund, il serait souhaitable de parler de l'état d'urgence d'en décider sur sa prolongation ou pas vu qu'il a déjà été proclamé.

Pompon BEYOKOBANA


Post Tags


leave a reply

For post a comment you need to login your account. Login Now

Comments