loader
img

Actualités

Plus de milles délégués venus de toutes les provinces vont élire ce samedi le successeur d'Étienne Tshisekedi à la tête de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS.

4 candidats sont en compétition et un seul sort du lot: Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi. Fils de l'opposant historique,

Fatshi comme l'appelle ses soutiens pourrait sans trop de problèmes, succéder à son père mais pourquoi faire ?

Miné de l'intérieur par des divisions internes entre les principaux leaders, ce parti est plus que jamais fragilisé à quelques mois des élections.

Une situation qui inquiète les sympathisants désirés à avoir un parti uni avant les élections. Mais pour le probable futur président du pari, tout sera mise en eouvre pour réconcilier le parti avec lui-même.

Lors d'une rencontre de soutien à sa candidature organisée par la Synergie de cercles de réflexion du parti, Félix Tshisekedi a fait savoir que la réconciliation, la mobilisation des fonds et la préparation du parti pour les élections prochaines figuraient parmi ses priorités.

Reste à savoir si l'homme aura les moyens de sa politique. Pour le moment il continu de bénéficier le soutien d'un plus grand nombre de combattants qui voient en lui, l'incarnation du grand leader que fût son défunt père.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate