img

Actualités

Sécurité

Société

Les  conflits communautaires dans les hauts plateaux de Minembwe poussent à la mise en place des plusieurs stratégies, c'est dans cette optique qu'une centaine des   femmes leaders des communautés de Fizi ,Minebwe et Uvira ont étés sensibilisées par la Monusco sur les mécanismes de gestion et de résolution des conflits dans leur milieu.

Ces assises de deux jours qui se sont  clôturées ce vendredi 6 mars 2020 à l'initiative de la section genre de la Monusco  ont été un motif de satisfaction pour ces femmes ces femmes qui sont activement engagées  dans la résolution pacifique des conflits.

Pour Alain Rebenga, responsable de la section genre de la Monusco et un des orateurs à cet  l'atelier, l'implication des femmes est importante pour la restauration de la paix dans cette zone ''dechirée'' par des conflits armés.

''Nous voulons effectivement que les femmes puissent  apporter leur contribution dans la construction de la paix dans cette zone longtemps déchirée par des conflits armés et intercommunautaire. Les différents acteurs doivent comprendre que la femme ne veut que pour la cohabitation pacifique et développement entre les différentes communautés'', precise-t-il.

Les hauts plateaux de Minembwe font partie des régions de la province du Sud-Kivu qui connaissent les conflits armés et communautaires depuis plusieurs années.

 Héritier Bashige depuis Bukavu.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate