img

Culture

Biennal de Dakar. Ph. Tiers


Ouvrant la 14è édition de la biennale d’art africain, ce jeudi, au grand théâtre de Dakar, le président de l’unité africaine a fait comprendre dans son discours que « la formation devient impérative pour accompagner l’art contemporain ». Car, dit-il, le talent seul ne suffit pas.

D’emblée, le chef de l’Etat sénégalais est d’avis qu’il faut créer un fonds de soutien à la participation aux grands événements du monde, pour contribuer à la promotion des œuvres d’arts des Sénégalais. Il fait annoncer que son gouvernement travaille sur plusieurs projets culturels pour appuyer les artistes en évoquant des mécanismes de financements innovants. 

« Mon ambition pour la biennale et pour le développement de la culture se construit progressivement » dit-il. Et d’ajouter : « nous célébrons la quatorze édition de la biennale de Dakar, après une pause de deux ans imposée par la pandémie du Covid19. Le monde entier a été figé dans l’inquiétude. Tout était à l’arrêt. Mais pour bon nombres d’artistes, ce fut un moment d’explosion du génie créateur » a-t-il déclaré.

Pour le président de l’unité africaine, monsieur Macky Sall, « la formation est une nécessité, elle devient impérative et stimuler l’essor de l’art contemporain africain ».

 A l’en croire, le talent seul ne suffit pas. « C’est la raison pour laquelle, je tiens beaucoup à l’école nationale des arts et métiers de la culture, que je construirais à la nouvelle ville de Diamnadio » explique –t-il. 

Il sied à noter que la biennale de Dakar, intitulée aussi Dak’Art, est l’une des principales manifestations d’Art contemporain africain à consacrer exclusivement sa sélection aux artistes vivant sur et hors du continent. Depuis plus de deux décennies, cette biennale de l’art contemporain africain contribue à relever ou confirmer des talents d’une Afrique qui crée et innove. 

Cette grande manifestation qui se déroulera du 19 au 21 juin 2022 a pour thème : « créer, imaginer et inventer ».


Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate