img

Culture

Biennal de Dakar. Ph. Tiers

59 artistes  et collectif d’artistes sélectionnés pour l’exposition officielle internationale, la 14e Biennale d’art contemporain africain de Dakar s’est ouverte jeudi 19 mai sur une multitude de sites, dont le nouveau musée des Civilisations noires. C’est là que sont regroupés les pavillons nationaux de Chine, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal.


Créer, imaginer et inventer. C’est autour de ce triptyque que se déroule l’exposition officielle internationale de la 14è  édition de la Biennale de l’Art africain contemporain de Dakar. 

Elle se tient du 19 au 21 juin 2022. La sélection officielle , met pour cette édition en lumière les œuvres de 59 artistes visuels et collectifs d’artistes. Ils proviennent d’Afrique et de sa diaspora.  

La biennale de Dakar s’impose comme le rendez-vous inscrit dans un réseau engagé de la création contemporaine, avec lequel il établit des synergies fructueuses. Elle dévoile également à chacune de ses éditions l’excellence du savoir-faire exalté par une démarche artistique remarquable et des dispositifs logistiques performants.

 le thème choisi pour cette 14è édition est Ĩ Ndaffa. La cérémonie d’ouverture qui a eu lieu le jeudi 19 mai dernier à Dakar au Grand –théâtre a été présidée par le président du Sénégal Son excellence Macky Sall qui est revenu sur l’essence étymologique de ce thème.

« Le thème général de la biennale de Dakar est I Ndaffa, qui signifie forger en langue Sérère. La culture au centre des stratégies de développement de notre pays à travers la puissance de l’art comme marqueur d’identité et facteur de développement et d’ouverture au monde. » A t-il Indiqué.

Il a également dans son discours remercié la Côte d’Ivoire et la Chine les deux pays invités d’honneur pour leur attachement à la culture en tant que facteur de développement et amis et partenaire privilégiés du Sénégal. 

la cérémonie d’ouverture a également vu le vernissage des pavillons de la chine et de la Côte d’Ivoire qui exposent au musée des civilisations noires. 14 artistes ivoiriens sont attendus. Francoise Remark, ministre de la culture et de la francophonie ivoirien met a profit ce cadre internationale pour faire la promotion de la vision gouvernementale de l’industrie créative ivoirienne. « le secteur de la culture à l’instar de tous les autres secteurs vivent résolument dans la vision du président de la république à savoir une industrialisation, l’ouverture des chantiers qui nous permettra de créer de nouveaux emplois, de nouvelles filières qui permettront aussi de faire émerger tous les talents qui existent dans l’industrie culturelle et créative de démontrer qu’ il existe un poids significatif qui contribue de manière pérenne au PIB de notre pays » a t-elle déclaré.

La Biennale de Dakar, c’est près de 250 000 visiteurs attendus, 300 expositions dans la capitale et sur les îles de Ngor et Gorée, et une grosse centaine dans d'autres villes et pays de la diaspora, qui sont au programme du IN et environ 350 projets dans le OFF.



Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate