img

Actualités

Sécurité

Société

Un rescapé de la récente incursion des présumés Adf à Halungupa en territoire de Beni a dévoilé le mode opératoire de ces derniers. Mr. Samuel indique que ces rebelles envoient une équipe d'avance pour espionner la communauté. Il soutient que lors de l'incursion des présumés Adf à Halungupa, 8 combattants formaient une équipe d'avance.

"Nous étions en plein centre ,subitement 8 combattants avaient surgi portant la tenue similaire à notre armé. Parmi ces combattants, il y avait deux mineurs . Ils nous avaient demandé de ne pas paniquer . Pendant ce moment, ils étaient entrain de prendre des positions afin que nous soyons en otage pour nous massacrer . C'est une troupe qui précède pour distraire la population en attendant que la seconde arrive pour massacrer", a-t-il indiqué.

L'occasion faisant le larron, il appelle la population à une forte vigilance pour ne pas tomber dans les filets des présumés Adf.

Pour rappel,l'incursion des hommes armés à Halungupa avait fait une dizaine des civils tués il y a peu. Dès lors,ce milieu se vide progressivement de sa population qui s'oriente vers les zones jugées sécurisées.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate