img

Actualités

Société

Des miliciens Maï maï ont ravi 8 moteurs de pêche dont 5 des pêcheurs congolais de kyavinyonge en territoire de Beni et 3 de Kisaka en territoire de Lubero la nuit du lundi à ce mardi 3mars 2020.Le représentant du comité de pêcheurs de Kyavinyonge soutient que ces moteurs ont été confisqués pour non payement des frais de l'autorisation de pêche fixés par ces miliciens .

" Souvent les Maï maï nous demandent de l'argent. Ils sont des miliciens du camps de Kyanika. Nous demandons aux autorités congolaises de venir à notre rescousse. Vous savez ,les ougandais nous tracassent ,c'est horrible que les Maï maï aussi nous tracassent du côté congolais ", indique Mbusa Kavasya Noé ,représentant du comité de pêcheurs congolais de Kyavinyonge avant d'ajouter que ces miliciens exigent pour le moment une amande de 200.000FC pour libérer les moteurs arrêtés.

Notons que les miliciens Maï maï ont déjà instauré une taxe sans quittance aux pêcheurs sur une partie des eaux du Lac Édouard. Hebdomadairement, chaque moteur de pêche paye 10.000FC.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate