Beni : le recouvrement "forcé des taxes sans contrepartie" dénoncé par la société civile

Les composantes de la société civile/ ENET/ Dieubon M.


C'est la société civile de la commune Bungulu en ville de Beni qui hausse le ton face au recouvrement des taxes qui parfois se solde par le scellage des maisons de commerce. 

Dans une conférence de presse de la société civile coordination urbaine de la ville de Beni tenue ce mardi 12 juillet 2022, le président communal Moïse Malikidogo  affirme que les commerçants dont les maisons de commerce sont scellées, payent "triplement" les frais initialement prévus. 

Celui-ci, sans explicitement citer la régie qui perçoit les taxes, fustige le fait qu'en contrepartie, les résultats ne sont pas perceptibles en termes du développement.  

"Depuis l'instauration de l'État de siège, des projets de développement souffrent d'exécution", fait-il savoir au micro d'election-net.com en suggérant que les autorités tentent de tourner l'œil sur ce point. 

Enfin, il affirme que la commune Bungulu fait aussi face à une spoliation d'un espace public. Il s'agit d'un terrain de football morcelé par un particulier sans qu'il ne soit interpellé.

Powered by Froala Editor


Post Tags


Reaction

Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
For giving reaction please   Login Now

leave a reply

For post a comment you need to login your account. Login Now

Comments