img

Actualités

Économie

Société

Les activistes de défense des droits de l'homme dénoncent l'installation des barrières illégales sur l'axe oicha-chani chani depuis bientôt une semaine, en territoire de Beni. Elias Mukwaviri de l'ONG CADHIDO pointe du doigt certains militaires incontrôlés qui perçoivent de l'argent des mains des agriculteurs sur le tronçon routier précité.

" Je viens d'échanger avec 6 agriculteurs qui reviennent de Chani Chani .Ils nous ont signifié que certaines barrières érigées par les militaires incontrôlés sont là.Malheureusement, la tracasserie est déplorée ", a t il indiqué avant d'appeler la hiérarchie militaire à agir en faveur de la population civile.

Parlant de la situation sécuritaire, il indique qu'elle reste volatile dans cette région. Il soutient que les habitants craignent pour leur sécurité après les différentes incursions des présumés ADF dans plusieurs entités du territoire de Beni.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate