img

Actualités

Sécurité

Société

Le chef du village Makisabo monte au créneau contre des rumeurs qui circulaient depuis jeudi soir faisant étant d'une incursion des présumés Adf dans son entité située sur l'axe routier Beni Kasindi en territoire de Beni. Sadam Sahani soutient que ce sont des ennemis de la paix qui ont alerté à travers les réseaux sociaux sur cette attaque. Il affirme que aucun assaut de rebelles n'a été signalé en dépit de Cette information qui s'est rependue telle une traînée de poudre.

" Les autorités et nos connaissances nous ont vite demandé ce qui s'est passé réellement à Makisabo après une rumeur de cette incursion. C'est du mensonge monté de toute pièce. Nous ne comprenons pas d'où est venue cette information. Ceux qui véhiculent des fausses informations sont peut-être contents des tueries répétitives dans notre région" ,a t il indiqué à élection-net.com.

Pour rappel, une incertitude sécuritaire reigne dans ce coin depuis l'incursion des hommes armés à Halungupa, entité située à quelques kilomètres de Makisabo.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate