img

Actualités

Sécurité

Il s’agit Paluku Kasika Claude et son fils du Nom de Kasereka Kwavu bienvenu leurs corps ont été retrouvés dans le village Malibo, localité Bakila Bakaiku, dans le secteur Beni-Mbau en territoire ce mercredi 19 février 2020

Kakule Kahundira activiste des droits humains à Maleki qui a livré cette information à election-net.com, ces deux corps figurent parmi le nombre des civils qui étaient abattus par les présumés rebelles ADF le 1 Février 2020 à Mamove, celui-ci appelle l’armée à poursuivre l’ennemi dans la forêt pour que les paisibles citoyens soient sécurisés.

« c’est pendant la journée que la population a vu ces corps dans un champ, ces deux personnes sont d’une même famille, il y a un père et son fils, depuis le 1 février 2020 on les avait pas vu, et c’est aujourd’hui que nous avons vu leur corps en décomposition très avancé, c’est sur cette même place qu’ils ont été enterré », a-t-il témoigné à election-net.com avant d’appeler les forces armées de la République Démocratique du Congo à poursuivre les tueurs dans la foret « Que nos militaires ne restent pas dans leurs camps, ils doivent aller chercher dans la brousse l’ennemi qui nous endeuille chaque jour qui passe, nous avons besoin de la paix », A-t-il demandé.

Il faut noter que la région de Beni fait face à une insécurité grandissante, chaque jour qui passe l’on signale une incursion signée par les présumés rebelles ADF.

Depuis 6 ans déjà, la société civile déchiffre plus de 4500 civils qui ont été tués par ces djihadistes et cela en répartissables des opérations de traque menées par les FARDC dans la Zone.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate