img

Actualités

Santé

Société

La ville de Beni est parmi les zones touchées par le Covid19 en RDC depuis l'apparition de la pandémie en mars dernier. Si les deux premiers cas ont déjà quitté le centre de traitement ,le respect des mesures d'hygiène devrait être suivi pour barrer la route à une éventuelle contamination.

Les marchés de Beni sont exposés à la pandémie suite au manque de l' observance des mesures barrières contre le Covid19. Au petit marché de Limanga en commune Ruwenzori, l'engouement est perceptible souvent le soir mais les entrées du marché ne sont pas dotés des lavages de main.

Au marché de Mayangose , dans la commune Bungulu, les lavabos sont parfois dépourvus de l'eau potable. De surcroît, la mesure de distanciation sociale est loin d'être appliquée. Les gens se saluent à l'africanité.

Au marché central de Kilokwa, en commune Bungulu, la distanciation sociale semble être respectée. Les laves mains sont placées aux différentes entrées. Toutefois, certaines personnes ne se soucient pas de de ces dispositifs.

Comment protéger les marchés à une éventuelle contamination ?

Certes que les personnes infectées par le Covid19 peuvent s'infiltrer dans les marchés.

Un commerçant indique à élection-net.com qu'il faut renforcer les mesures d'hygiène aux entrées des marchés. En plus, y affectées des personnes permanentes qui auront la tâche de prélever la température de chaque venant.

" Les themo flash doivent être placés aux entrées et contraindre chacun de se laver les mains. Nous n'avons pas des masques, donc on peut se contaminer sans le savoir",explique - t-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate