loader
img

Actualités

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta n'a pas répondu à la requête du candidat à l'élection présidentielle du 23 décembre prochain  Yves Mpunga Mbomba concernant le meeting populaire que se proposait d'organiser ce dernier sur le boulevard Triomphal. L'hôtel de ville de la capitale congolaise pourtant saisit depuis le 15 octobre dernier par le Chef de fil de la plateforme, Première Force Politique(PFP) n'a pas souhaité donner suite à la requête du candidat président.

   Joint par Election-net.com, l'homme se dit consterné par cette attitude des autorités urbaines. « L'hôtel de ville a permis au pouvoir et à l'opposition de tenir leur marches et meeting sans problème pourquoi nous l'avoir refusé alors que nous jouissons de mêmes privilèges consacrés par la constitution notamment en son article 26», s'interroge le candidat sur un ton grave. Novice sur la scène politique congolaise, « YMM» n'a pas hésité de s'apprendre  à la bipolarisation de la vie politique dans son pays à l'origine de la discrimination constatée d'autres congolais. « Ils sont habitués avec ce système de deux joueurs qui sont en réalité des amis qui se connaissent, se côtoient et savent ce qu'ils font. Shadary a tenue combien de meetings ici. L'opposition combien aussi», argumente-t-il avant de promettre de dénoncer l'acte lors de sa conférence de presse fleuve prévue pour ce samedi où journalistes et militants de son parti devront être fixés sur la question.             

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate