loader
img

Actualités

[caption id="attachment_2824" align="alignnone" width=""]Photo   Presse PrésidentielleJoseph Olengha Nkoy Mukundji,Président du CNSA[/caption]

Le Comité National de Suivi de l’Accord  de la saint sylvestre  sera "dissous" à la fin du processus électoral encours.C'est la déclaration de Valentin Vangi,rapporteur de cette institution  au cours des travaux de la réunion  tripartite  CNSA-Gouvernement-CENI ouvert  depuis lundi à Kinshasa.

 

Valentin Vangi , précise que la loi organique portant création du CNSA prevoit la dissolution de son organe qu' à la fin du processus électoral c'est à dire ,après les élections municipales et locales.

Au lendemain de l'élection de Félix Tshisekedi à la tête du pays, les voix se lèvent  pour exiger la dissolution du Comite  national de suivi de l'accord de la saint Sylvestre  notamment , André Claudel Lubaya, Président du  parti politique  Union Démocratique Africaine Originelle (UDAO),

 

Pour ce député national élu de Kananga et  membre de la plateforme politique Ensemble pour le Changement, le Président Félix doit  dissoudre ce CNSA qui selon lui prête confusion dans la gestion de l’Etat.

Rappelons que Le Conseil National de Suivi de l’Accord a été créé à la suite de l’accord du 31 décembre 2017 dit « Accord de la Saint Sylvestre ».avec comme objectif, suivre et  évaluer l’application des  mesures de décrispation politique, la libération de figures  de l’opposition dit autrement prisonniers politiques et d’opinions, le retour d’exilés politiques ,pendant Ce  temps  si les exilés ne sont pas encore retourné au pays,les prisonniers dites emblématiques(Diongo,Diomi et Yangambi) ont été tous libérés.

 

Patrick ABELY.

 

 

 

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate