Arrestation de Jacki Ndala: Jean-Claude Katende parle du retour d’un vieux démon

Jacki Ndala. Ph de tiers.

Jacki NDALA, Coordonnateur de la Jeunesse de Ensemble pour la République, parti politique de Moïse Katumbi, a été arrêté ce dimanche 18 juillet par des hommes armés en tenue civile.

Porté disparu selon son parti politique, plusieurs sources concordantes annoncent que Jacki Ndala serait incarcéré aux installations de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR).

Réagissant à cette arrestation, Jean-Claude Katende, activiste des droits de l’homme et président de l’Asadho, met en cause l’engagement du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, d’humaniser l’ANR.

“Quelles que soient les raisons, les pratiques utilisées pour arrêter Mr Ndala sont indignes et remettent en cause l’engagement du président Tshisekedi d’humaniser l’ANR. Nous condamnons cette arrestation arbitraire. Libérez Mr Ndala. Petit à petit, le pays retourne à ses vieux démons”, peut-on lire sur son compte tweeter de ce lundi 19 juillet 2021.

Il faut préciser que jusque-là, les raisons de cette arrestation ne sont pas encore connues. Son parti politique qui fustige cette arrestation, appelle cependant à sa libération sans condition.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *