Après l'attaque des partisans de Trump : Un policier du capitole succombe

Un membre de la police du Capitole se couvre le visage alors que des manifestants pro-Trump prennent d'assaut le Capitole à Washington, le 6 janvier 2021. © Ahmed Gaber, Reuters

Après les émeutes du mercredi, les dégâts continuent aux Etats-Unis.

Selon un communiqué de la police, un agent du capitole a succombé après avoir reçu des blessures.Un policier assurant la garde du Capitole, Brian Sicknick, est décédé, jeudi 7 janvier, des suites des blessures reçues lors des violences commises la veille par des partisans de Donald Trump, si l'on en croit aux informations de france24.

Lors des affrontements au capitole le mercredi dernier, un agent de la police était déployé sur les lieux ; à la suite, il a eu des contacts avec les manifestants, renseigne le communiqué de la police. "Amené à l'hôpital après avoir reçu des blessures.; c'est de là-bas qu'il a succombé" informe le communiqué.

Outre le cas du policier, le bilan fait aussi état de quatre personnes qui ont rendu l'âme, dont une femme touchée par une balle tirée par la police. Le communiqué n'a pas expliqué les circonstances pour la mort des autres personnes.

Mapote Gaye