Afrique/Musique : le festival "Africa fête" ouvre ses portes ce vendredi 26 novembre à Dakar

Le festival "Africa Fête" débute ce vendredi 26 novembre du côté de Dakar au Sénégal. Pour l’occasion, plusieurs artistes et professionnels de la culture du continent se réuniront pendant un mois au pays de la Téranga pour promouvoir la musique africaine. Organisé par l’association Tringa Musique et Developpement, en ce qui concerne la section africaine, Africa Fête est devenu un événement traditionnel au cœur de la culture Sénégalaise.

Associant et mettant sur la même scène la musique traditionnelle et contemporaine, chaque année de nombreux artistes et groupes de musiques se produisent dans différentes villes du pays. "Africa fête" du 26 au 31 décembre, c’est plus d’un mois pour parler musique et se divertir au son d’une programmation de qualité.

Pour cette édition, la line up prévoit plus de 50 artistes qui prendront le chemin de Dakar, Tambacounda, et Ziguinchor. L’évènement qui a subi, comme la plupart des festivals dans le monde,  une interruption dûe à la crise sanitaire de 2020, connait tout de même une reprise mitigée, a expliqué le jeudi dernier à ELETION-NET.COM, la promotrice Daba Sarr. 

« Après une année d’interruption, il faut noter que la reprise des activités est encore très difficile. La présence de la maladie covid 19 influe beaucoup sur le public. La particularité de cette édition repose sur la programmation artistique particulièrement composée de jeunes artistes montants ».

Au menu également de ce rendez-vous, des ateliers de formations sur les metiers des arts de la scène. Africa fête est un pont entre les cultures, un tremplin musical et transmission, qui mélange sur une même scène des jeunes talents et des artistes confirmés. De bonnes conditions techniques permettent à ce festival de constituer un passage musical pour les jeunes talents prometteurs africains. Cette année encore la cérémonie d’ouverture fera la part belle aux sonorités musicales du continent.

La soirée d’ouverture qui aura lieu ce vendredi 26 novembre aura comme progtammation,  des groupes d’exception tels que Bad L’Bluz, groupe Marocain de rock psychédélique, s’inspirant des tradtions Gnawa et Hassani, alliant rock et musique populaire marocaine. Seront également présents, Obree Daman lauréat du concours Vibe radio 2016, et le groupe sénégalais Pello band. Tout ce cocktail rythmique qui fait ressortir le côté panafricain,  Adn de ce festival.

Festival itinérant des musiques africaines et véritable outil d’intégration  par la culture et la musique, ce festival se donne pour défi  chaque année, de favoriser la diversité musicale du continent. Ses missions et sa vision pour la musique  Made in africa  ne sont  plus à démontrer.

Crée en 1978 en France, par Mamadou Konté de regretté mémoire, sachez que le festival "Africa Fête" est un festival qui, depuis plus de 40 ans, magnifie la production musicale africaine. Il faut aussi signaler ici que ce festival itinérant a eu à accompagner la carrière des artistes qui sont devenus aujourd’hui célèbres comme, Salif Keïta, Youssou N’Dour, Ismaël Lô, Baaba Maal, Angélique Kidjo, Touré Kunda, Kassav (Caraïbes), Cheikh Lô, Didier Awadi, Coumba Gawlo Seck, et le très regrétté Manu Dibango.  

Depuis Abidjan/Côte d'Ivoire, Edith Valerie Nguekam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *