Afrique du Sud : Jacob Zuma ne sera plus arrêté

Jacob Zuma/ photo de tiers

L'ancien président sud-africain, Jacob Zuma ne plus arrêté avant d'être entendu le 12 juillet prochain. Zuma a obtenu le réexamen de sa condamnation, indique la presse locale.

"Condamné à 15 mois de prison pour outrage à la justice, l'ancien président sud-africain ne devrait finalement pas être interpellé avant au moins le 12 juillet. La Cour constitutionnelle va examiner son recours", indique-t-on.

Par ailleurs, la covid19 qui secoue l'Afrique du Sud a également été au centre de ce rétropédalage de la justice du pays arc-en-ciel. Mais également l'âge avancé de l'ancien président.

"Jacob Zuma avait fait valoir qu'à 79 ans et en période de Covid-19, un séjour en prison équivaudrait à une peine de mort".

Reste à savoir si, après le réexamen de son recours, la justice sud-africaine va se plier à la demande de Jacob Zuma, lui a a été condamné à 15 mois de prison pour outrage à la justice.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *