Afghanistan : dans sa fuite pour son pays un anglais rapatrie 200 chiens et chats

Pen Farthing. Ph de tiers.

Depuis la prise de Kaboul, capitale d'Afghanistan, par les talibans, les expatriés n'en finissent de quitter le pays pour rentrer chez soi. C'est ainsi que Pen Farthing du Royaume-Uni a quitté le pays. Mais cette fois-ci,d'une manière incroyable.

L'Anglais a rapatrié avec lui une centaine centaines d'animaux notamment des chiens et des chats au Royaume-Uni mais laissant dériere lui ses employés afghans. Un acte qui a suscité l'indignation en Europe où la vie humaine a de la valeur plus que tout.

"Le vétéran Pen Farthing a atterri dimanche matin en Angleterre à bord d'un avion privé, rapatriant de Kaboul les 200 chiens et chats qu'il y avait recueillis. Mais il a laissé sur place ses 24 employés afghans, suscitant une vive polémique outre-Manche", indique Le Figaro.

Pen Farthing, est le fondateur de l'association caritative britannique Nowzad, un refuge pour animaux. Et ces chiens et chats qu'il a apatrié à bord d'un avion privé et qui seront élevés, sont arrivés le dimanche 29 août en Angleterre.

Notez que la communauté internationale notamment les USA, France, Angleterre et Allemagne ont accueilli plusieurs réfugiés afghans. Deux pays africains, jusque-là, ont accepté d'accueillir les réfugiés afghans. Il s'agit notamment du Rwanda et de l'Ouganda.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *