Affaire Moïse Mbiye-Eliane Bafeno: la plainte classée sans suite

Le dossier opposant Moïse Mbiye et Eliane Bafeno a été classé sans suite par le procureur général de la République près la Cour d'Appel de Kinshasa-Gombe depuis la date du 30 septembre 2020.

Dans une correspondance adressée à l'avocat de Moïse Mbiye, le procureur Bonheur Luntaka motive cette décision par manque des preuves suffisantes pour inculper le musicien chrétien congolais Moïse Mbiye.

"Y faisant suite, je vous informe que le dossier judiciaire ouvert à mon office, à charge de votre client Monsieur Moïse Mbiye a été classé sans suite, le 30 septembre 2020, faute des preuves" note la correspondance du procureur général adressée à l'avocat de Moïse Mbiye.

Pour rappel, Eliane Bafeno et ses avocats avaient porté plainte contre le représentant légal de la cité Bethel, le Pasteur Moïse Mbiye pour viol, avortement et autres faits.

Pompon BEYOKOBANA