Affaire Minembwe/ Ruberwa aux députés nationaux : "Ma mission était nationale, je l'ai exécutée en âme et conscience"

Me Azarias Ruberwa, ministre de la décentralisation. Ph capture d'écran Enet.

Convoqué par l'Assemblée nationale pour se défendre au sujet de la question relative à l'installation des animateurs de la commune rurale de Minembwe, le ministre de la décentralisation Azarias Ruberwa estime que sa mission était outre que celle qu'on lui attribue à ce jour.

Devant les députés nationaux, Ruberwa fait savoir qu'il ne peut répondre pour des actes qu'il n'a pas posé.

"Ma mission était nationale, je l'ai exécutée en âme et conscience. Il n'est pas approprié que le ministre que je suis réponde des actes posés par les autorités locales", explique Ruberwa.

Ce dernier avait déjà souligné qu'il est accusé à tort dans cette affaire. Il avait par ailleurs rappelé que sa mission dans le Haut plateau de Minembwe était une mission d'ordre sécuritaire.

Joël Mesa Nzuzi