Affaire Minembwe : Noël Tshiani propose la nomination d'Azarias Ruberwa au poste d'ambassadeur au Rwanda

L'économiste international, Noël Tshiani. Ph ENET/Liévin LUZ

L'ancien candidat président de la République Démocratique du Congo à l'élection de décembre 2018, Noël Tshiani Mua Diamvita est sorti de son silence après que Azarias Ruberwa Ministre de la décentralisation congolais ait déclaré de ne pas se reprocher de quelque chose sur la situation de Minembwe qui puisse provoquer sa démission du Gouvernement central.

En la place, Noël Tshiani propose au Chef de l'Etat de le démettre du gouvernement en le nommant ambassadeur du Congo au Rwanda.

Dans une émission "Tango Ekoki" à Kinshasa jeudi 15 octobre, justifie sa position par du fait que Ruberwa a fait plus de temps à ce portefeuille de la décentralisation ministre de décentralisation pour rien en faveur du pays alors que la République Démocratique du Congo a plus de cent millions (100.000.000) des Congolais.

"(…) moi je voudrais proposer s'il pense qu'il a bien travaillé pour la République, je voudrais proposer au Chef de l'Etat l'idée de lui donner une promotion pour reconnaître sa contribution à la République en le nommant ambassadeur plénipotentiaire et extraordinaire de la République Démocratique du Congo au Rwanda", a dit Noël Tshiani.

Selon lui, Azarias Ruberwa peut aller là se reposer et travailler sur la question sécuritaire tout en laissant tranquillement les Congolais, et s’il ne veut pas ce poste là qu'il prenne la retraite, qu'il aille faire autres choses dans le secteur privé.

Rappelons que lors de son séjour à Goma (Nord-Kivu), le Chef de l'Etat avait annulé l'installation du bourgmestre de la commune de Minembwe située au Sud-Kivu.

Jean-Paul Tshimanga