Affaire Minembwe: Azarias Ruberwa attendu à l’Assemblée nationale, l'heure de la vérité a-t-elle sonné ?

Azarias Ruberwa Maniwa, ministre d'État congolais en charge de la décentralisation/ photo. Enet Prince Bagheni

Pour avoir installé de manière" singulière" le bourgmestre de la commune rurale de Minembwe dans le sud-kivu, Azarias Ruberwa va s’expliquer à l’Assemblée nationale dans les prochains jours, soit 48 heures, selon ce qui est prévu par le règlement intérieur de l'Assemblée.

C'est ce qui ressort la plénière de ce jeudi 15 octobre.

En effet, l'assemblée nationale a jugé opportun que le ministre d’Etat de la décentralisation et réformes institutionnelles Azarias Ruberwa viennent s’expliquer devant les élus du peuple.

Cette interpellation d'Azaris Ruberwa initiée par le député national Muhindo Nzangi pourrait changer la donnée.

L'heure de la vérité a-t-elle sonné ?

Le ministre d’Etat de la décentralisation et réformes institutionnelles était face à la presse mardi 13 octobre 2020.

La question de Minembwe était au coeur de la dite conférence de presse.

Evoquant son interpellation, comme demandé par le député national Muhindo Nzangi afin qu’il s’explique sur l’installation d’un bourgmestre de Minembwe, Azarias Rubewra estime cette occasion propice pour éventrer le boa.

" (…) invité à l'Assemblée nationale, mais si je suis invité, ça sera mon plus grand privilège de communier avec les élus de notre peuple pour qu’ils connaissent la vérité.Je pense que le mensonge érigé pendant les deux semaines a besoin d’être détruit" disait-il.

Dossier à suivre

Joël Mesa Nzuzi