AFDC-A: Néné Nkulu et Bahati Lukwebo, qui est dissident de l'autre ?

Un de Siège de l'AFDC-A à Kinshasa ©Photo de tiers

Le camp Bahati Lukwebo n'a pas tardé à réagir à la plainte déposée à la cour de cassation contre son chef de fil par le camp Nene Nkulu. 

Dans un communiqué de presse publié ce dimanche 31 mai qu'election-net.com a pu consulté, la conférence des présidents de L'AFDC-A que dirige le sénateur Bahati Lukwebo dit informer l'opinion que "toutes les pièces et tous les documents à conviction déposés auprès des instances judiciaires du pays sont authentiques, véridiques et vérifiables", peut-on lire dans le communiqué.

Elle dénonce par ailleurs ce qu'elle qualifie d'une fuite en avant et une tentative de déformer la vérité par le camp de ses adversaires. Cet organe de la frange de L'AFDC-A acquise à Bahati Lukwebo voit dans cette démarche du camp Nene Nkulu un complot visant à empêcher le bon déroulement de la procédure relative à la récupération des sièges parlementaires de ses dissidents et pense que cette démarche ne mérite aucune attention de la justice.

Lire aussi : Affaire AFDC-A : coup de théâtre, Néné Nkulu à son tour traduit en justice Modeste Bahati Lukwebo

Isaack Kilikumbi