Accueil de Félix Tshisekedi : Un député du FCC dénonce la violation du principe de séparation des pouvoirs

Josué Mufula, député national, élu de Goma au Nord-Kivu

Le député national Josué Mufula n'est pas resté silencieux après la mobilisation de ses collègues députés, membres de l'union sacrée lors de l'accueil du président Félix Antoine Tshisekedi, le jeudi 4 novembre 2021.

Pour l'élu de Goma au Nord-Kivu, il n'est pas normal que les travaux parlementaires soient pénalisés juste parce que l'on a exigé aux députés, surtout ceux de l'union sacrée de pouvoir se rendre à l'aéroport pour accueillir un Chef de l'État qui revient de ses multiples voyages.

''En tout cas, personnellement je suis très déçu, très estomaqué que les travaux de notre base soient pénalisés parce qu'on a exigé aux collègues de pouvoir se rendre à l'aéroport… C'est en violation même du principe de séparation du pouvoir'', a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs souligné que les priorités sont classées dans les oubliettes et les accessoires au premier plan. Et ce, en faisant référence à l'attaque de Bukavu au Sud-Kivu intervenue il y a peu.

''[…], en ce moment où il y a eu des insurgés à Bukavu, on a noté mort d'hommes, il y a nos vaillants militaires FARDC qui ont défendu le territoire national devant cette menace à la fois sécuritaire et une menace de la défense. Il n'y a pas eu deuil national, mais les gens sont en train de festoyer'', s'est-il indigné.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *