8ème édition Merck Foundation: Voici les 17 premières dames africaines mises à l’honneur

Les 17 premières dames africaines. Ph. Tiers

La Fondation Merck organisera sa conférence annuelle, la 8ème édition de « Merck Foundation Africa Asia Luminary » du 27 au 29 avril 2021.La 8ème édition de Merck Foundation Africa Asia Luminary sera coprésidée par S.E. ESTHER LUNGU, Première Dame de la République de Zambie et Sénatrice, Dr Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation ; Le Président de la République de Zambie, S.E. M. EDGAR LUNGU et Président du Conseil d’Administration de Merck KG, le Prof. Dr. Frank Stangenberg-Haverkamp inaugurera la « Merck Foundation Africa Asia Luminary » En Ligne ; 17 Premières Dames Africaines seront les invités d’honneur et les Ministres de la Santé, du Genre, de l’Information, de l’Éducation et de la Science et de la Technologie de 25 Pays Africains à participer ; Plus de 2000 prestataires de soins de santé, décideurs politiques et représentants des médias de plus de 70 pays bénéficieront du Luminaire.

La Fondation Merck, la branche philanthropique de Merck Allemagne, organisera sa conférence annuelle, la 8ème édition de « Merck Foundation Africa Asia Luminary » du 27 au 29 avril 2021 en partenariat avec le gouvernement de la République de Zambie. La conférence se déroulera sur une plateforme virtuelle et sera inaugurée par S.E. M. EDGAR LUNGU, Président de la Zambie avec le Prof. Dr. Frank Stangenberg-Haverkamp, Président du Conseil d’Administration de E.Merck KG et Président du Conseil d’Administration de la Fondation Merck, et est coprésidé par S.E. ESTHER LUNGU, Première Dame de Zambie et Sénatrice, Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation.

Sénatrice Dr. Rasha Kelej, a souligné : « Nous sommes fiers d’accueillir nos invités d’honneur et orateurs principaux, les Premières Dames de 19 Pays Africains et les Ministres Africains de différents secteurs de plus de 25 pays. Ensemble, nous discuterons de notre stratégie pour renforcer les capacités de soins de santé et établir une solide plate-forme d’experts médicaux spécialisés et formés pour être les premiers dans leur pays et définir des interventions pour briser la stigmatisation de l’infertilité et soutenir l’éducation des filles.

Ce programme annuel d’éducation scientifique et sociale impliquera également les prestataires de soins de santé, les universitaires et les médias dans un dialogue ouvert et des délibérations sur divers sujets dans le but d’améliorer l’accès à des solutions de santé équitables et de qualité.