39è session du Conseil exécutif de l'U. A : Christophe Lutundula appelle les participants à la recherche des solutions aux problèmes africains

Le VPM des Affaires étrangères Christophe LUTUNDULA.

La 39me session du conseil exécutif de l’Union africaine a ouvert ses portes à Addis-Abeba dans la salle Nelson Mandela du siège de l’Union africaine. Trois discours clés ont marqué cette ouverture.  Celui du S.G de l’UA qui s’est appesanti sur le déroulement des travaux. Moussa Faki, président de la commission de l’Union africaine a attiré l’attention de l’Assemblée sur les maux qui rongent le monde actuellement, la pandémie de Covid 19 et le terrorisme afin de mettre en place des stratégies communes pouvant faire face à ces fléaux qui freinent le développement de l’Afrique.

Le président du conseil exécutif de l'Union, Christophe Lutundula a salué la présence de chaque ministre dans la salle avant de solliciter la participation de chacun à la recherche des solutions. Le patron de la diplomatie congolaise a également expliqué que cette sessions sera essentiellement consacrée aux défis majeurs auxquels l’Afrique est confrontée et aux préoccupations du moment de l’UA à savoir notamment la lutte contre la covid19, la réforme de l’organisation pour plus d’efficacité et déficience en vue d’une Afrique toujours plus unie, plus solidaire, plus prospère, plus puissante et plus rayonnante dans des concerts de nations en compétitions permanentes ; l’évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre de l’Agenda 2063 et les perspectives de l’année prochaine 2022 placées sur la thématique de la nutrition et de la sécurité alimentaire.

Christophe LUTUNDULA a aussi indiqué que cette session sera consacrée à l’élections des membres restants de la commission de l’UA et des autres structures dont le vice-président de l’Université Panafricaine, les quatre membres de la commission Africaine des Droits de l’homme et des peuples ainsi que les 4 membre du conseil consultatif de l’UA sur la lutte contre la corruption. Mais aussi de l’intégration régionale, avec comme point central, la mise en œuvre de la ZLECAF ; le budget de l’UA pour l’exercice 2022 ; le projet d’instrument juridique relatif aux statuts, aux règlements et aux régimes des pensions de personnel de l’UA et le projet de son règlement financier révisé ; Enfin, cette 39è session se penchera également sur la coopération multilatérale. Sur toutes ces questions, a conclu le VPM des Affaires étrangères, la plénière de la 3è session aura à entendre les rapports du COREP ainsi que des structures spécialisées et ad hoc qui en délibérera avec rigueur et lucidité

Le président du conseil exécutif de l'Union Africaine et VPM, ministre des Affaires Étrangères de la RDC a, pour conclure, féliciter le travail de qualité abattu par le Comité de représentants permanents, pour la réussite des travaux de cette session. La réforme institutionnelle de l'Union, évaluation du thème 2021 et projection de celui de 2022, la sécurité, l'état d'avancement de l'intégration et le budget 2022 sont des sujets sur lesquels les ministres africains des affaires étrangères se sont concentrés.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *